Tout savoir sur l’osmose inverse

traitement d'eau, osmose

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’osmose Inverse (OI). Cette technique de purification d’eau est très utilisée dans certaines régions de la France. En quoi consiste réellement l’osmose inverse ? Comment fonctionne-t-elle ? Quels sont les avantages qu’elle offre ? On vous dit tout sur l’OI dans cette rubrique.

Osmose inverse : c’est quoi ?

L’osmose inverse est le procédé qui permet d’améliorer le goût, l’odeur et l’apparence de l’eau destinée à la consommation, à l’irrigation et au nettoyage. Elle consiste à utiliser une membrane semi-perméable pour filtrer les composants indésirables de l’eau. En général, les membranes d’osmose inverse sont fabriquées à partir d’un matériau hydrophile dont les pores sont suffisamment petits. Ces dernières permettent de retenir les plus molécules de l’eau (H2O, NaCl et CO2) et de laisser passer les plus grosses molécules (ions, protéines et matières organiques). L’osmose inverse (OI) permet donc d’éliminer presque tous les contaminants de l’eau de source.

Actuellement, de nombreux appareils utilisant le système d’osmose inverse sont mis en vente sur le marché.

Quels sont les composants d’un système d’osmose inverse ?

Un système d’osmose inverse se compose généralement de :

  • Vanne de conduite d’eau froide : elle permet d’acheminer et de pré-filtrer l’eau.
  • Pré-filtres : ils permettent de protéger les membranes d’osmose en éliminant tous les sédiments (sable, saleté…).
  • Membrane : c’est le cœur du système d’osmose. Semi-perméable, elle permet d’éliminer les contaminants en faisant passer l’eau par un réservoir sous pression. Ensuite, l’eau est traitée et stockée dans un réservoir de stockage.
  • Post-filtres : avant de passer par le robinet, l’eau est conduite dans un post-filtre qui a pour fonction d’éliminer les mauvais goûts et les mauvaises odeurs.
  • Vanne d’arrêt automatique (de la série SOV) : tout système d’osmose inverse se compose d’une SOV. Cet accessoire permet d’économiser l’eau traitée en bloquant l’écoulement vers le drain. Et lorsque le réservoir de stockage est plein, il se ferme automatiquement.
  • Limiteur de débit : comme son nom l’indique, cet élément permet de réguler l’eau coulante. En d’autres termes, il maintient le débit d’eau potable et la pression venant de la membrane du système. Vous trouverez sur le marché de nombreux modèles.
  • Clapet anti-retour : ce composant a pour rôle d’empêcher le reflux d’eau. Notez qu’un reflux risque de rompre la membrane de l’osmose inverse.

Quels sont les avantages de l’osmose inverse ?

Le système d’osmose inverse offre de nombreux avantages, à savoir :

  • Il permet de bénéficier d’une eau potable (meilleure pour la santé et pour les conduits d’eau).
  • Il est plus rentable que d’autres méthodes de purification d’eau (comme l’ébullition).
  • Il élimine plus de contaminants que les autres méthodes.
  • Il ne demande aucun changement de filtres.
  • Il offre une meilleure qualité de vie en produisant une eau de haute qualité.

Pour information, l’eau osmosée ne permet pas d’enlever le tartre se trouvant dans les conduits. Pour ce cas, il faut passer par un détartrage.

Où trouver un système d’osmose inverse ?

De nos jours, de nombreux systèmes d’osmose inverses ont disponibles sur le marché. Nombreux sont les fournisseurs de matériel de traitement de l’eau en France. Nous vous conseillons de trouver votre appareil auprès de l’entreprise ODEMI. Ce fournisseur est une référence en matière d’équipements de traitement de l’eau pour les hôpitaux, les industries et les laboratoires. Il propose un vaste choix d’osmoseurs. Vous trouverez sûrement le modèle qui répond à vos réels besoins.

Sachez que les appareils proposés par ODEMI sont connus pour leur performance, leur durabilité et leur facilité d’utilisation. Sans compter que leurs prix sont à la portée de tous les budgets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*