Entrepreneur : pourquoi faire appel à un notaire ?

notaire

Différentes compétences dans plusieurs domaines sont nécessaires pour réussir dans l’entrepreneuriat. Or, il n’est pas du tout évident de maîtriser tous les secteurs, même pour le meilleur des dirigeants. De ce fait, il est important de se faire assister par des spécialistes afin de réussir dans l’entrepreneuriat. À ce propos, les services d’un notaire peuvent être d’un grand secours, surtout pour ceux qui se lancent dans l’auto-entrepreneuriat. En voici les raisons.

Entrepreneur : les points importants

Le terme entrepreneur est en général utilisé pour désigner la personne à la tête d’une entreprise, surtout dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. En effet, l’entrepreneur est, en principe, le responsable de la réalisation d’un projet suite à la requête d’un maître d’ouvrage, et dans ce cas précis, il répondra également au titre de maître d’œuvre. Quoi qu’il en soit, son travail consiste surtout à veiller aux bénéfices de l’entreprise dont il est responsable, en boostant l’activité commerciale de sa société. À cet effet, il devra s’assurer de la performance de son équipe et suggérer des formations appropriées en cas de besoin. Il lui faudra aussi chercher des stratégies marketing efficaces pour augmenter son chiffre d’affaires, notamment pour la création d’un site web qui contribuera à promouvoir son entreprise sur le réseau numérique. Par ailleurs, il devra se charger des différentes transactions administratives et financières de son entreprise. Ainsi, l’entrepreneur devra chercher des soutiens pour la création de son entreprise et le concours d’un notaire lui sera très précieux.

Notaire : les fonctions premières

Le notaire est un en principe un juriste spécialisé en droit privé. Toutefois, il occupe un poste d’officier public. Cette profession a été inventée depuis des lustres, notamment dans le Moyen Âge. Ce prestataire joue un rôle important dans la matérialisation des actes juridiques officiels et l’archivage des documents rédigés en sa présence, qu’il s’agisse d’actes civils, commerciaux ou bien de lettres de succession comme les testaments. Par ailleurs, son expérience lui permet de conseiller ses clients concernant leurs investissements, notamment sur le plan fiscal, social et économique.

Entrepreneur et notaire : pourquoi travailler ensemble ?

Un notaire comme Me Richard Lupien possède des compétences dans différents domaines du monde des affaires. De ce fait, son aide est très avantageux pour tout entrepreneur ayant recours à ses services, que ce soit pour :

La création d’entreprises

Lors des différentes étapes de la création d’une entreprise, le recours à un notaire est indispensable. D’abord, il conseillera son client dans le choix du statut juridique approprié, mais également lors de la rédaction des actes juridiques. Il contribuera à l’immatriculation de l’entreprise dans les registres officiels. Comme il dispose aussi des compétences en matière d’investissements et de transactions financiers, il pourra aider l’entrepreneur lors de l’établissement de son business afin de déterminer judicieusement les engagements qui seront les plus avantageux pour l’entreprise, et ce, en tenant compte de ses objectifs. En quelque sorte, le notaire effectuera un coaching pour le dirigeant de la future entreprise.

La gestion des activités

Le notaire peut donner des conseils sur la gestion financière d’une entreprise. En effet, son expérience lui a permis d’acquérir des connaissances dans le monde des affaires. Toujours en respectant les limites du secret professionnel, il pourra donner des conseils concernant la production des rapports de taxes. En effet, le paiement des impôts est une obligation pour tous les entrepreneurs. Toutefois, si les charges sont trop lourdes, les taxes peuvent générer des déficits importants pour l’entreprise. Ainsi, l’aide d’un notaire est indispensable pour l’optimisation fiscale.

La succession

Comme le notaire est dans l’obligation d’archiver et de s’assurer de l’application des actes rédigés en sa présence, son intervention est indispensable lorsque le dirigeant devra quitter son poste. Ainsi, il veillera à ce que le processus de succession soit effectué en toute légalité. Ainsi, il sera chargé de mettre en application le testament laissé par l’ancien dirigeant afin de garantir la transmission du patrimoine à l’héritier légitime. Il pourra également accompagner le nouveau chef d’entreprise comme il a soutenu son prédécesseur, mais à la seule condition qu’il y consent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*